Passer de « je respire » à…
« cela respire »

Nous n’avons pas attendu d’avoir à notre disposition le pouvoir de conceptualiser pour être capable de respirer, de nous asseoir, de nous mettre debout ou de marcher, car ces actions ne procèdent pas de l’intellect.

Les exercices proposés s’appuient sur l’acte de respirer, l’acte de se tenir debout, l’acte de s’asseoir, l’acte de marcher. Des exercices simples donc, qui, par leur répétition, peuvent nous donner la chance de passer de « je respire » à « cela respire », de « je marche » à « cela marche »…

Dürckheim à propos du Hara

« Le Hara c’est l’assiette, c’est le bas-ventre. Deux centimètres en dessous du nombril, il y a des muscles qui sont mis en avant. Il y a une force dedans, c’est le Hara. »

Mais c’est aussi

« …Une façon d’être là qui relie à ce que les Japonais appellent le ki, et les chinois le chi. »

Camí-Zen vous accompagne lors des pratiques méditatives qui se déroulent chaque semaine à Ordino, en Andorre.